La Pologne se présentera en Russie à la Coupe du monde pour jouer avec d’autres équipes, mas non avec le gouvernement russe, a déclaré le ministre polonais des Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, dans un entretien avec « Polska Times ».  

En donnant sa vision sur la participation de l’équipe nationale polonaise à la prochaine Coupe du monde 2018 en Russie, qui pourrait devenir un « festival de Vladimir Poutine », le ministre a déclaré :

« A présent, le monde n’est pas noir et blanc. Malheureusement, il y a beaucoup de nuances de gris. Mais si la Russie a repris la Crimée de l’Ukraine, et malgré cela, Kiev n’est pas en guerre avec Moscou, alors pourquoi en avons-nous besoin ? Bien sûr, la Russie violerait les normes internationales, mais cela signifie-t-il que nous devons augmenter les tensions ? »

En parlant du championnat de football, le ministre a noté que la Pologne se rendrait en Russie pour se battre pour le succès sportif.
« Au championnat, nous allons jouer avec d’autres équipes, et pas avec le gouvernement russe. Ces jeux internationaux sont organisés par la FIFA et non par le Kremlin ».
Il a ajouté que le football est, bien sûr, lié à la diplomatie, et pour la Pologne, la situation est tout à fait mal à l’aise.

Interrogé sur le boycott du championnat en Russie ou la tentative de le lui enlever, le ministre polonais des Affaires étrangères a répondu qu’il y a quelques années que de telles discussions avaient eu lieu, comme la corruption en Russie ou le dopage, mais elles n’avaient abouti à aucun résultat. parce que la «politique sage» a pris le dessus. Cependant, il gagne même dans les petits pays, au moins en Syrie.

Etiquette: ; ; ;