Le premier ministre d’Israёl Benyamin Netanyahou a poursuit sa visite de l’Europe. Après avoir reçu le soutien à l’Elysée, il s’est rendu chez Federica Mogherini, dirigeant la diplomatie de l’UE.

Ce lundi, celle-ci, à son tour, en recevant à Bruxelles le premier ministre israélien, a condamné «toutes les attaques contre des Juifs, partout dans le monde, y compris en Europe»,

La visite du chef du gouvernement d’Israël, sa première à Bruxelles, intervient en pleine de période de tensions après la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme la capitale d’Israël, que l’UE a critiquée. «En tant que partenaires et amis d’Israël, nous pensons qu’il est dans les intérêts sécuritaires d’Israël de trouver une solution durable et globale» au conflit israélo-palestinien, a par ailleurs estimé Mme Mogherini.