La coalition nationaliste Pè a Corsica (Pour la Corse) a largement remporté dimanche le second tour des élections territoriales en Corse, avec 56,5 % des suffrages exprimés, quasiment 40 points devant son premier poursuivant, la liste régionaliste de droite de Jean-Martin Mondoloni (18,29 %).

Selon ces résultats définitifs diffusés par la préfecture de Corse, l’abstention à ce scrutin qui va permettre de désigner les 63 élus de la nouvelle collectivité unique de Corse qui verra le jour le 1er janvier s’établit à 47,4 %. Derrière M. Mondoloni, la liste LREM menée par Jean-Charles Orsucci obtient 12,67 % des suffrages, et celle de Valérie Bozzi, soutenue par LR, 12,57 %.

Etiquette: ; ;