La capitale colombienne, Bogota, a assisté, lundi soir, à une manifestation organisée contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la ville palestinienne occupée de Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Selon le correspondant d’Anadolu, un groupe de manifestants, dont des Palestiniens, se sont rassemblés dans la rue où se trouve l’ambassade américaine à Bogota, pour exprimer leur rejet de l’initiative de Trump.

Les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens, et défilé jusqu’à l’entrée de l’ambassade, en scandant des slogans contre les Etats-Unis et Israël.

D’imposantes mesures de sécurité ont été prises dans la zone.

Les participants à la manifestation ont exprimé leur colère et leur refus de l’initiative avant de se disperser, pacifiquement.

Mercredi dernier, le président américain Donald Trump avait officiellement annoncé la reconnaissance par son pays de Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël et le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à la ville sainte occupée.

La décision de Trump inclut la partie Est de Jérusalem, occupée par Israël depuis 1967.

Cette initiative sans précédent a suscité des réactions de colère et de condamnations, notamment dans les pays arabes et musulmans.

Etiquette: ; ;