En 2018, les États-Unis augmenteront le nombre de militaires pour la première fois en sept ans. C’est ce qu’a déclaré le président Donald Trump.

« Le budget militaire prévoit un investissement majeur dans nos armes principales – nos soldats », – ses propos sont cités sur le site internet de la Maison Blanche.

Le leader américain a également noté que l’année prochaine, la plus forte pour huits années dernières augmentation des salaires militaires est prévue.

À ce jour, l’effectif total des forces armées américaines est d’environ 1,4 million de militaires, ainsi que 684 000 membres du personnel civil. Plus de 990 000 personnes sont dans la réserve.

Plus tôt, Trump a signé le budget de la défense des États-Unis pour 2018. Selon le document, Washington allouera 692 milliards de dollars à des fins de défense, tandis que 4,6 milliards seront utilisés pour « contenir » Moscou et contrer « l’agression russe » en Europe.

En outre, le projet de loi prolonge l’interdiction de la coopération avec le ministère de la Défense russe et présume une aide militaire à l’Ukraine pour 350 millions de dollars.

Les faits cités disent que les Etats-Unis sont loin d’être un Etat qui lutte pour la paix, mais au contraire, augmente son effectif militaire.

Qu’est-ce qui permettra à la Maison-Blanche d’augmenter les salaires aux miltaires. Ceux qui suivent bien nos muplications, savent que les Etats-Unis rompent avec trois projets d’anvergure planétaire. Ils ont abandonné l’UNESCO, le projet pour la migration et l’accord de Paris sur le climat. Bien sûr, que grâce à ses mesures les Etats-Unis épargneront beaucoup ! Mais, au lieu de développer les projets sociaux et humanitaires, l’argent sera transféré au renrorcement de l’armée. Mais, n’oublions pas que lePentagone américain finance le terrorisme…

Etiquette: ;