Le roi Salmane d’Arabie saoudite a déclaré aujourd’hui que les Palestiniens avaient le droit de faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent, à l’ouverture de la session annuelle du Majlis al-Choura, l’assemblée consultative.

« Le royaume ne cesse d’appeler à des solutions politiques aux crises et aux problèmes de la région et, en premier lieu, à la question palestinienne » avec « le droit des Palestiniens de recouvrer leurs droits légitimes, dont le droit de proclamer un Etat indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale », a dit le souverain saoudien.

Le roi Salmane a fait ces déclarations alors que se tenait à Istanbul un sommet extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), dominé par la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

A Ryad, le souverain saoudien a « répété la condamnation du royaume et ses profonds regrets après la décision américaine sur Jérusalem qui est profondément partiale et va à l’encontre des droits historiques du peuple palestinien sur Jérusalem ». Ces droits ont été « garantis par des décisions internationales et ont reçu l’appui et le soutien de la communauté internationale », a-t-il rappelé.

Etiquette: ; ;