Les chefs d’Etat et de gouvernement européens valideront vendredi les recommandations de Michel Barnier pour ouvrir la seconde phase des négociations du Brexit avec le Royaume-Uni, ont déclaré aujourd’hui deux sources à l’Elysée.

L’ouverture de la seconde phase sera « sans doute » décidée lors de la réunion à 27 vendredi matin à Bruxelles sur le sujet, a dit une première source.

 « Sur le Brexit, on peut considérer que c’est un sommet relativement positif puisque (…) on franchit la première étape de la négociation avec le Royaume-Uni et on ouvre la fameuse deuxième phase », a dit la deuxième source.

Le négociateur européen, Michel Barnier, a jugé que les progrès étaient suffisants sur la première phase – droits des expatriés, frontière irlandaise et reste à payer – pour ouvrir la seconde, qui portera sur les relations du pays avec l’Union européenne après sa sortie du bloc fin mars 2019.

Etiquette: ;