Le nouveau sous-marin polyvalent de cinquième génération Husky sera en mesure de porter des missiles de croisière Zircon hypersoniques capables de percer tout système de défense anti-missile.

L’aspect du sous-marin polyvalent russe Husky de cinquième génération étant conçu, l’avant-projet du submersible est prêt, a annoncé à Sputnik le directeur du bureau de construction de robots marins de Saint-Pétersbourg Oleg Vlassov.

«Nous soumettrons l’avant-projet au commandant en chef de la Marine, qui arrive le 20 décembre. Tous les détails techniques lui seront présentés», a déclaré le responsable.

Plus tôt, le commandant en chef adjoint de la Marine russe chargé des armements, le vice-amiral Viktor Boursouk, a déclaré que la construction du sous-marin polyvalent Husky dernier cri est prévue par le programme d’État des armements pour les années 2018-2025. Pour le moment, il y a peu d’informations ouvertes sur le projet, mais on sait que ce submersible sera capable de porter le missile de croisière hypersonique dernier cri Zircon.

Les premières informations sur le système de missiles de croisière Zircon ont parues dans la presse russe en février 2011. Au cours des essais, qui ont eu lieu en avril 2017, le missile Zircon, de 10 mètres de long, a atteint une vitesse record de huit fois la vitesse du son, ce qui le rend absolument intouchable pour les systèmes de défense antimissile existants.

La semaine dernière dans les environs de la capitale russe on a pu observer le premier vol d’essai du chasseur russe de la même cinquième génération – Su-57.

Etiquette: ;