Vingt-trois civils, membres d’une même famille, ont péri tard le soir le 13 décembre dans des raids aériens contre un village tenu par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans la province de Deir ez-Zor dans l’est de la Syrie, a indiqué une ONG.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé que les raids avaient été menés par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, qui soutient une offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde, sur la rive est de l’Euphrate dans la province.

Etiquette: ;