Selon un reportage de la chaîne de télévision américaine NBC, les armes fournies depuis les États-Unis pendant près de deux mois sont tombées dans «l’État islamique».

Les résultats documentés des armes laissées par les combattants de l’EI au cours des trois dernières années en Syrie et en Irak, montrent qu’ils avaient été effectivement transférés après que les Etats-Unis aux les soi-disant «rebelles modérés» à «l’Etat islamique», ce qui montre le message de la compagnie de télévision américaine NBC.

Dans ce cas, NBC fait référence à l’équipe d’interrogation britannique «Conflit Armament Research » (CAR), qui a vérifié les numéros et les numéros de série du fabricant d’armes, d’où ils étaient venues et comment ils auraient pu tomber entre les mains de groupes terroristes. Le missile antichar n’a manifestement besoin que de 59 jours pour atterrir chez les terroristes de « l’Etat islamique », la compagnie de télévision a même montré un échantillon.

Chaque fois signifie que les Etats-Unis soutenaient les soi-disant « rebelles modérés », bien que beaucoup de ces miliciens n’aient guère eu « modérés », et, selon des sources fiables, continuent à coopérer de nouveau avec les combattants « EI ». Cela La partie russe a toujours critiqué, alors que les principaux médias occidentaux ont ignoré ce sujet de manière significative afin de s’occuper de leur propagande anti-russe.

Etiquette: ;