À la suite d’une fusillade, qui a eu lieu dans la province espagnole de Teruel, trois personnes sont mortes dont deux se sont avérées être des gardes civils. Les causes sont toujours inconnues, selon les autorités.

Trois personnes dont deux gardes civils sont mortes jeudi en fin d’après-midi dans une fusillade dans une maison de campagne de l’est de l’Espagne, relate l’AFP.La fusillade a eu lieu vers 18h00 dans une habitation isolée de la province rurale de Teruel et a causé la mort de deux gardes civils et d’une autre personne, indique la source se référant à une porte-parole de la sous-préfecture.

Les autorités n’avaient pas confirmé d’arrestation vers 20h00, tandis que l’opération policière était toujours en cours entre les villages d’Andorra et d’Albalate del Arzobispo, à 350 kilomètres à l’est de Madrid.

Les causes ne sont toujours pas claires, la sous-préfecture précisant simplement que l’évènement s’est produit dans le cadre de la recherche du suspect d’une autre fusillade survenue une semaine plus tôt, sans confirmer que les deux étaient liées.

Un homme qui s’était introduit dans une maison de campagne avait alors tiré sur son propriétaire et une autre personne, les blessant tous les deux, selon le journal régional Heraldo de Aragon.

Etiquette: ;