La collision entre un autocar scolaire et un train régional à Millas (Pyrénées-Orientales) a fait quatre morts, a annoncé vendredi la préfecture revoyant à la baisse un bilan précédent de 6 morts.

Une source proche de l’enquête avait indiqué en matinée que deux collégiennes de 11 ans avaient succombé à leurs blessures.

« Bilan alourdi: 2 décès supplémentaires annoncés par les établissements de santé à l?instant », avait confirmé la préfecture avant de revenir au chiffre de quatre morts, précisant que « le bilan n’est pas consolidé pour l’instant à 6 personnes ».

Interrogé lors d’une conférence de presse à Millas à la mi-journée, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a répondu: « ce n’est pas à moi de m’exprimer sur le bilan ».

L’accident s’est produit jeudi après-midi au passage à niveau No25 sur l’axe Perpignan-Villefranche de Conflent, situé à Millas. La collision est l’un des accidents les plus graves survenus à un transport d’enfants depuis le drame de Beaune en 1982 (53 morts dont 44 enfants).

Etiquette: