Le premier vice-président du Comité des affaires étrangères du Conseil de la Fédération, Vladimir Jabarov, a commenté la décision de l’UE de prolonger une nouvelle fois les sanctions contre la Russie.

Selon lui, cela était dû au fait que « il n’y avait aucun signal de Washington » de faire le contraire.

« L’Union européenne a de nouveau souligné sa totale dépendance vis-à-vis de la Maison Blanche. Par conséquent, les sanctions seront prolongées jusqu’à ce que la situation change. Mais nous étions prêts pour cela et n’avons même pas pensé que tout pouvait changer. Je ne pense pas que quiconque ait remarqué leur extension « , a-t-il dit.

Plus tôt, le président du Conseil européen Donald Tusk avait confirmé que les dirigeants des pays de l’UE avaient approuvé l’extension des sanctions économiques contre la Russie.

Etiquette: ; ;