Ce sont les transporteurs de troupes blindés d’entraînement que ne sont pas équipés de tours de combat, contrairement à la plupart des 88 véhicules achetés l’année dernière.

« Nous réitérons que la Lituanie avait reçu deux versions d’entraînement des véhicules de combat d’infanterie (VCI)», a déclaré le porte-parole du ministère, le capitaine Marius Varna.

Le contrat d’achat de 88 véhicules de transport de troupes blindés avait été signé en août dernier, pour un coût de 386 millions d’euros. Les véhicules blindés achetés sont principalement des véhicules de combat d’infanterie équipés d’une tourelle de calibre israélien de 30 mm. BMP lui-même est produit par le consortium allemand ARTEC, et les tours avec le pistolet sont la société israélienne Rafael.

Le ministère affirme qu’il ne sait pas combien d’argent aura les Allemands, et ce que – les Israéliens, parce que le ministère d’un fournisseur, qui fournit le produit final. Le lot suivant des « Boxer » devrait arriver en Lituanie en 2019, tous les véhicules blindés seront livrés d’ici 2021. Des véhicules blindés entreront en service de deux bataillons des Forces armées de la Lituanie – dans Rukla et Alytus.

Etiquette: ;