Alors qu’a lieu l’investiture du nouveau gouvernement autrichien, dont plusieurs membres sont issus de l’extrême droite, des centaines de personnes ont investi les rues de Vienne pour exprimer leur mécontentement.

Для плеера требуется установить Flash Player

Derrière les manifestants des banderoles « Les nazis dehors », « Réfugiés bienvenus », « Mort au fascisme », les protestataires ont dénoncé l’alliance passée par le nouveau chancelier Sebastian Kurz, 31 ans, avec le leader du parti d’extrême droite Heinz-Christian Strache qui décroche un poste de vice-chancelier ainsi que trois ministères régaliens – Intérieur, Défense, Affaires étrangères – pour son parti.

Etiquette: ; ;