Une Britannique travaillant au sein de l’ambassade de son pays à Beyrouth a été tuée près de la capitale libanaise, dans des circonstances qui restent à préciser, a affirmé dimanche à l’AFP une source proche de l’enquête.

Le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé samedi en début de soirée, et « la première impression est qu’il ne s’agit pas d’un crime aux motivations politiques », a déclaré cette source sous couvert de l’anonymat.

Etiquette: ;