Depuis deux ans, plus de 200 demandeurs d’asile dorment chaque nuit sur les trottoirs du quartier Jaurès à Paris, près du centre d’enregistrement. Une situation délétère, qui suscite l’exaspération des bénévoles et riverains.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ;