Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a discuté, lundi, avec son homologue iranien Javad Zarif, des derniers développements du programme nucléaire de Téhéran.

Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué, lundi dans un communiqué, que Lavrov a discuté par téléphone avec Zarif du programme nucléaire iranien et des évolutions dans le Moyen-Orient.

Les deux ministres ont souligné l’engagement de leurs pays à un plan d’action commun (l’accord nucléaire entre l’Iran et la Communauté internationale) relatif au programme nucléaire.

Le communiqué a souligné que Lavrov et Zarif ont échangé les points de vue concernant les moyens de résolution des crises dans la région du Moyen-Orient.

Conclu en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances 5+1 (la Chine, la Russie, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne), l’accord nucléaire prévoit que l’Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales.

Cependant, le président américain Trump avait menacé en octobre dernier de se retirer de l’accord nucléaire avec l’Iran, si le Congrès et les alliés de Washington échouent à en traiter les « lacunes ». En outre, Trump a promis d’imposer de «sévères sanctions» à Téhéran.

Etiquette: ; ; ;