Le Conseil de sécurité de l’ONU votera lundi sur un projet de résolution visant à rejeter la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale officielle de l’Etat d’Israël.

L’Egypte a demandé ce vote, au lendemain de la circulation du texte qui demande notamment que la décision unilatérale prise par les Etats-Unis soit révoquée, ont indiqué des diplomates à l’AFP.

Les Etats-Unis opposeront très probablement leur veto.

La décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël a une réprobation quasi unanime de la communauté internationale.

Le projet de résolution souligne que le statut de Jérusalem « doit être résolu par la négociation » et fait part de « profonds regrets concernant les récentes décisions sur Jérusalem« , sans mentionner nommément les Etats-Unis.

Le texte affirme également que « toute décision ou action visant à altérer le caractère, le statut ou la composition démographique » de Jérusalem « n’a pas de force légale, est nulle et non avenue et doit être révoquée ».

Israël a annexé la partie orientale de Jérusalem, dont elle a pris le contrôle pendant la guerre de 1967, puis voté une loi faisant de la Ville sainte sa capitale « indivisible ».

Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale et les Palestiniens considèrent Jérusalem-Est comme la capitale de leur futur Etat.

Etiquette: ;