Les Etats-Unis ont présenté jeudi un projet de résolution destiné à renforcer les sanctions des Nations unies contre la Corée du Nord, qui doit être soumis vendredi au vote du Conseil de sécurité.

Des diplomates ont confirmé en milieu d’après-midi que, comme envisagé un peu plus tôt, les quinze membres du Conseil de sécurité allaient se prononcer vendredi sur ce texte. Le vote est prévu pour 13H00 (18H00 GMT), ont-ils précisé.

Ce texte vise à interdire l’exportation vers la Corée du Nord de près de 90% des produits pétroliers raffinés et à ordonner le rapatriement dans leur pays de tous les Nord-Coréens travaillant à l’étranger dans les douze mois, selon le projet de résolution obtenu par l’AFP.

Des dizaines de milliers de Nord-Coréens ont en effet été envoyés en Russie et en Chine afin de récupérer des devises pour leur patrie d’origine, travaillant dans des « conditions proches de l’esclavage » selon l’ONU.

Des diplomates avaient indiqué mercredi que les Etats-Unis et la Chine discutaient de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son dernier tir de missile intercontinental le 29 novembre.

Etiquette: ;