L’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder se pronoce en faveur de l’élimination progressive des sanctions de l’UE contre la Russie.

« En ce qui concerne la situation dans le Donbass, je suis pour une élimination progressive des sanctions, et non pas pou ce que nous réflécissions à leur resserrement », a déclaré Schroeder aux médias DW et MDR, le 21 décembre.
« S’il y a un échange de prisonniers, si les armes lourdes sont retirées – cela devrait être évident et confirmé par les personnes responsable – alors nous devons dire: oui, nous voyons de la bonne volonté et nous voulons l’encourager, éliminer progressivement les sanctions », croit l’ex-Chancelier.

Pendant ce temps, les mesures de sanction contre la Fédération de Russie, « comme il est devenu clair maintenant, » nuisent, tout d’abord, à l’Allemagne elle-même.

Etiquette: ; ;