Bruxelles s’est de plus refusé à commenter la victoire des indépendantistes aux élections de jeudi.

L’Union européenne « ne changera pas » de position sur la Catalogne  après les élections régionales de jeudi qui ont vu les indépendantistes retrouver leur majorité absolue au parlement régional, a réagi un porte-parole de la Commission européenne.

« Pas de commentaire à faire » sur la victoire de jeudi. « Notre position sur la question de la Catalogne est bien connue et a été réitérée régulièrement, et à tous les niveaux. Elle ne changera pas. S’agissant d’une élection régionale, nous n’avons pas de commentaire à faire », a indiqué ce porte-parole, Alexandre Winterstein.

Pas d’indépendance, pour Bruxelles. Depuis le début de la crise, l’UE s’est refusée à reconnaître l’indépendance unilatéralement proclamée par le Parlement de Catalogne, considérant qu’il s’agissait d’une « affaire intérieure » espagnole. L’Union européenne s’abstient traditionnellement de commenter des conflitspolitiques internes de ses Etats membres.

Le référendum jugé non légal. Elle a jugé également que le référendum d’indépendance du 1er octobre n’était « pas légal au regard de la Constitution espagnole », tout en appelant « tous les acteurs » à passer « de la confrontation au dialogue ». Son soutien ferme au gouvernement de Madrid ne s’est d’ailleurs pas démenti, en estimant qu’il n’existait « pas d’espace pour une intervention » de l’Union, contrairement à ce que réclament les indépendantistes.

Etiquette: ;