Accusé de racisme par nombre d’internautes et d’associations, pour s’être déguisé en basketteur noir, le sportif français a reçu le soutien de plusieurs célébrités, dont le comédien Pascal Légitimus et le footballeur Djibril Cissé.

Le 17 décembre, Antoine Griezmann pensait faire rire les internautes en s’affichant déguisé en membre de la célèbre équipe de basket des Harlem globetrotters. Grimé en noir, il s’est fait reprocher par de nombreux internautes et associations (telles que le CRAN et SOS Racisme), d’être l’auteur d’un «acte raciste».

Pour autant, certaines personnalités ont tenu à afficher leur soutien au célèbre joueur de l’équipe de France de football. Tel est le cas notamment du comédien Loup-Denis Elion, connu pour son rôle de Cédric dans la série humoristique à succès de M6 «Scènes de ménages»Par solidarité, l’acteur d’origine congolaise a diffusé une photographie de lui, poudré en blanc et portant une perruque blonde. «Est-ce que je suis un méchant raciste anti-blanc ?», questionne-t-il par conséquent sur son compte Instagram le 21 décembre.

Autre artiste à prendre la défense de la star du ballon rond, l’ex-membre des «Inconnus» Pascal Légitimus juge, lui, sur Twitter, que «l’humour est utile et nécessaire» et qu’il s’agit d’un «exutoire».

Antoine Griezmann bénéficie également du soutien du rappeur Rohff. En défense du footballeur, l’artiste invoque David Chapelle, cet humoriste afro-américain qui s’était déguisé en journaliste blanc. Rohff ajoute qu’il se sentirait lui aussi prêt à se passer «de la peinture blanche sur la peau» et à «porter une perruque blonde», par exemple pour imiter Antoine Griezmann ou Johnny Hallyday, afin d’«amuser [ses] enfants».

Etiquette: ;