La France et l’Allemagne ont renouvelé samedi leur appel à un règlement «exclusivement pacifique» du conflit ukrainien face à «l’accroissement récent et inacceptable» des violations du cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Dans une déclaration conjointe diffusée par la présidence française, Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel «appellent les parties à prendre leurs responsabilités et à mettre en oeuvre le plus tôt possible les décisions déjà agréées».

Ils insistent sur la nécessité d’«alléger les souffrances des populations les plus affectées par la situation actuelle».

Ils soulignent «qu’il n’y a pas d’autre solution qu’un règlement exclusivement pacifique du conflit» et réaffirment «leur attachement à la mise en oeuvre intégrale des accords de Minsk».

Dans le bras de fer qui oppose Moscou à Washington sur l’Ukraine, les États-Unis ont annoncé vendredi le renforcement de leur aide militaire à Kiev afin que les autorités ukrainiennes puissent assurer la «souveraineté» de leur territoire.

Etiquette: ; ; ;