La police allemande a annoncé qu’une voiture a foncé sur l’entrée du siège du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), dimanche soir à Berlin, sans faire de victimes.

Le site de la radio allemande « Deutsche Welle » a rapporté, lundi, citant la police locale que la voiture avait percuté le premier ensemble des portes vitrées du siège du parti.

La voiture était chargée de bidons d’essence et de bonbonnes de gaz, et la collision avait provoqué un incendie étouffé aussitôt par le système anti-incendie du bâtiment, précise la même source.

Les autorités n’ont pas dévoilé l’identité du conducteur et ont seulement indiqué qu’il avait 58 ans.

Les raisons pour lesquelles le conducteur avait choisi le siège du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) n’ont pas été divulguées.

Le SPD devrait entamer des négociations pour quatre années supplémentaires, de gouvernement dans la coalition au pouvoir avec le Parti conservateur, l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (DCU), présidé par la chancelière Angela Merkel.

La radio allemande a rapporté que l’incident n’avait pas entrainé de morts ou de blessés et que le conducteur avait été emmené à l’hôpital pour être soigné.

La police et les services de sécurité allemands diligentent une enquête à cet effet, précise la même source.

Etiquette: ;