Mercredi 27 décembre, Facebook a indiqué que les comptes sur FB et Instagram du chef de la république de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, avaient été bloqués

car le dirigeant avait été inscrit, le 20 décembre, sur les listes noires du Trésor et du département d’Etat américains notamment pour des accusations d’exécutions extrajudiciaires, de torture ou de disparitions.

« De ce fait, Facebook a la responsabilité juridique de désactiver les comptes de cette personne », indique un communiqué cité par Interfax. Les comptes de Kadyrov, qui compte 3 millions de followers sur Instagram et plus de 757 mille sur Facebook, sont bloqués depuis le 23 décembre. Le dirigeant tchétchène a promis, en réponse, de créer son propre réseau social en 2018.

Etiquette: