Des militants de la société civile kosovare ont accroché mardi 300 cravates sur un grillage devant le bâtiment du gouvernement, destinées au premier ministre Ramush Haradinaj, pour protester contre sa récente décision de doubler son salaire.

 

« Je dois être au niveau de mes responsabilités. Je suis obligé d’avoir une cravate, je ne peux pas sortir n’importe comment, je dois avoir une chemise », avait déclaré la semaine dernière Ramush Haradinaj dans une interview, justifiant sa décision.

Etiquette: