L’Ayatollah Seyed Ali Khameneia a dénoncé la stratégie des ennemis en pleine guerre actuelle, en déclarant qu’ils visent directement le peuple iranien, afin de lui faire perdre espoir, de la rendre pessimiste et de lui enlever toute confiance en soi en exagérant les problèmes internes.

Le Guide suprême a reçu en audience, ce mercredi, des membres des conseils chargés de propager les principes islamiques.

Il a présenté les États-Unis comme principal ennemi du pays en les qualifiant l’un des régimes les plus corrompus et les plus tyranniques du monde.

En mettant l’accent sur l’importance de la «guerre douce» (à la différence de la guerre conventionnelle) et le rôle de propager des principes islamiques dans les domaines économique, politique et culturel, le Guide suprême a indiqué que la guerre des ennemis contre le peuple est une «vérité» qui exige la vigilance de la nation.

Selon lui, les ennemis n’osent jamais l’intervention militaire en Iran alors ils recourent à la guerre douce qui est plus dangereuse.

L’Iran a changé la structure et la formule du pouvoir dominant dans le monde en présentant une formule d’un peuple qui n’est ni dominateur et ni dominant, a-t-il conclut.

Etiquette: