L’indépendantiste catalan Carles Puigdemont a exigé samedi, dans ses voeux pour 2018 au « peuple » catalan, une négociation politique et la restauration par Madrid de son gouvernement, destitué après la déclaration d’indépendance du 27 octobre.

« Comme président, j’exige du gouvernement espagnol et de ceux qui le soutiennent (…) qu’ils restaurent tout ceux qu’ils ont destitués sans l’autorisation des Catalans », déclare Carles Puigdemont dans un discours enregistré à Bruxelles, dans lequel il demande aussi à Madrid de commencer à « négocier politiquement ».

Etiquette: ;