Le pape s’est exprimé pour la première fois de l’année sur la place Saint-Pierre.

Le pape François a invité lundi les fidèles catholiques à prier pour un avenir de paix en 2018, y compris pour les migrants et réfugiés, à l’occasion de sa première bénédiction de l’angelus cette année.

Evoquant le sort tragique des migrants « prêts à risquer leur vie » pour s’assurer cet avenir de paix, « qui est un droit pour tous », Jorge Bergoglio a rappelé qu’il était important que tous s’engagent à leur assurer cet avenir.

« N’éteignons pas l’espoir dans leurs coeurs, n’étouffons pas leurs attentes de paix », a lancé le pape argentin devant des milliers de fidèles rassemblés, sous la pluie, place Saint-Pierre.

Le pape a également souhaité une « bonne année de paix » à tous, rappelant que ce premier jour de l’année était aussi l’occasion de célébrer la Journée mondiale de la paix.

Etiquette: ;