Les critiques répétées de Donald Trump contre Téhéran ne sont pas accueillies en Iran.

Ce mardi encore, le président américain a dénoncé le régime «brutal et corrompu» au pouvoir en Iran, au sixième jour d’un mouvement de contestation marqué par des violences. «Le peuple a peu de nourriture, une forte inflation et pas de droits de l’homme», a ajouté le locataire de la Maison Blanche.

«Au lieu de perdre son temps en envoyant des tweets inutiles et insultants contre les autres peuples, Trump ferait mieux de s’occuper des problèmes intérieurs de son pays, notamment l’assassinat quotidien de dizaines de personnes et des millions de sans-abri et affamés» aux Etats-Unis, a déclaré Bahram Ghassemi, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, cité par les médias.

A LIRE : Le président américain Donald Trump a affirmé lundi que « le temps du changement » est venu en Iran

Etiquette: ;