La Norvège a suspendu ses exportations d’armes et de munitions à destination des Emirats arabes unis (EAU) craignant qu’elles puissent être employées dans le conflit au Yémen, a annoncé aujourd’hui le ministère norvégien des Affaires étrangères.

Les EAU appartiennent à la coalition internationale conduite par l’Arabie saoudite qui intervient dans la guerre civile yéménite depuis 2015 afin de combattre les milices chiites houthies favorables à l’Iran.

Ces milices contrôlent la majeure partie du nord du pays et la capitale Sanaa dans ce conflit qui a fait plus de 10.000 morts et déplacé plus de trois millions de personnes.

Le ministère norvégien des Affaires étrangères note qu’il n’existe pas de preuve que les armes fournies aux Emirats soient utilisées au Yémen mais précise qu’il existe un risque que cela soit le cas.

En 2016, ces exportations atteignaient 79 millions de couronnes (environ 8 millions d’euros) contre 41 millions (4,1 millions d’euros) en 2015.

Etiquette: ; ;