L’Allemagne estime que les manifestants en Iran méritent le « respect » et appelle à la modération contre les auteurs de violence, a déclaré aujourd’hui la porte-parole du gouvernement allemand Ulrike Demmer.

Le mouvement de protestation contre le gouvernement iranien, l’un des plus importants depuis les grandes manifestations de 2009 après la réélection du président d’alors Mahmoud Ahmadinejad, s’est poursuivi hier soir tandis que des manifestations de soutien au gouvernement ont été organisées aujourd’hui dans plusieurs villes.

A LIRE : Iran : des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour soutenir le régime 

« Le gouvernement fédéral considère légitime que des personnes courageuses portent en public leurs difficultés économiques et politiques comme c’est le cas en Iran actuellement et elles méritent notre respect », a déclaré la porte-parole, Ulrike Demmer. L’Allemagne appelle les autorités iraniennes à engager un dialogue avec les manifestants et à répondre de façon proportionnée aux manifestants qui font preuve de violence, a encore dit la porte-parole.

 

L’Allemagne est inquiète des informations selon lesquelles il y aurait de nombreux morts depuis le début des manifestations qui ont commencé jeudi dernier à Mashhad, dans le nord-est du pays, a dit Ulrike Demmer.

Etiquette: ;