L’Iran a fait appel aux Nations Unies avec une plainte contre les Etats-Unis, en accusant Washington d’essayer de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays.

Le Représentant permanent de l’Iran auprès des Nations Unies Golamali Hoshru a envoyé des lettres au Secrétaire général des Nations Unies António Guterres et aux dirigeants de l’Assemblée générale des Nations Unies.

« Sous prétexte de soutenir des actions de protestationont, les autorités américaines ont augmenté leurs tentatives d’ingérence dans les affaires intérieures de l’Iran. Le Président (Donald Trump) et vice-président (Mike Pence) ont placé dans le réseau social de Twetter un grand nombre messages insensées, encourageant les Iraniens aux actions de désobéissance », a déclaré la lettre du représentant permanent.

Selon le représentant de l’Iran, les États-Unis ne tiennent pas compte des normes du droit international et du principe de l’ONU et, par conséquent, la communauté internationale devrait condamner les déclarations de l’administration Trump sur l’Iran.

Etiquette: ; ;