L’automobile du patriarche orthodoxe Théophile III de Jérusalem a été bloquée et a reçu des pierres lancées par des protestataires palestiniens opposés à la vente de biens fonciers à des Israéliens à la veille du Noël orthodoxe.

Le cortège du patriarche orthodoxe Théophile III de Jérusalem a reçu des pierres lancées par la foule de protestataires près de la Basilique de la Nativité de Bethléem, annonce la chaîne de télévision TV5 Monde.Le cortège du patriarche a été bloqué par des protestataires qui se sont opposés aux forces de sécurité palestiniennes. Finalement, Théophile III a réussi à rejoindre la Basilique de la Nativité construite près de la place où le Christ est né selon la tradition biblique. Le chef de l’Église grecque-orthodoxe y a été accueilli par le gouverneur de Bethléem Jibrine Bakri et par d’autres responsables palestiniens.

L’incident a eu lieu au milieu des protestations de Palestiniens contre la vente par l’Église grecque-orthodoxe de biens fonciers à Israël à la veille du Noël orthodoxe célébré le 7 janvier.

Les municipalités de Bethléem et de localités voisines boycottent les célébrations de Noël par l’Église grecque-orthodoxe. Quant au Président palestinien Mahmoud Abbas, il doit assister à la messe de Noël qui aura lieu dimanche.

Etiquette: ; ;