Par la voix d’un ministre jordanien, la Ligue arabe a déclaré vouloir obtenir une reconnaissance internationale de l’Etat palestinien, à rebours de la position américaine.

La Ligue arabe va chercher à obtenir la reconnaissance internationale d’un Etat palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale, en réponse à la décision unilatérale américaine de déclarer Jérusalem capitale d’Israël, a indiqué samedi le ministre jordanien des Affaires étrangères.

« Invalidité de la décision » américaine. L’un des objectifs est de réaffirmer « l’invalidité de la décision (américaine) de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et le fait qu’elle n’a aucune conséquence juridique », a déclaré Aymane Safadi lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou Gheit. « Nous chercherons à obtenir (…) la reconnaissance d’un Etat palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale, dans les frontières de juin 1967 « , a-t-il ajouté.

Etiquette: ;