Donald Trump a salué les négociations directes entre la Corée du Nord et la Corée du Sud sur la participation de l’équipe nord-coréenne aux Jeux olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang.

Cela étant, cette percée ne serait pas possible sans lui, selon le chef de l’État américain.

Le Président américain a soutenu des négociations directes entre Pyongyang et Séoul sur la participation d’athlètes nord-coréens aux Jeux olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang, annonce NBC News.

Il a aussi exprimé l’espoir que des négociations entre ces deux pays ne seraient pas limitées à la seule question olympique.

«Je voudrais qu’ils le continuent après les Jeux olympiques. Au moment opportun, nous [les États-Unis] y participerons. L’idée de ce qu’ils font à l’égard des Jeux olympiques me plait», a déclaré M.Trump aux journalistes.

Des négociations directes sont devenues le résultat de son intervention, a ajouté le chef de l’État américain.

«Si je n’étais pas intervenu, ils ne discuteraient pas des Jeux olympiques en ce moment. Ils n’auraient aucune discussion», a-t-il constaté.

En outre, M.Trump n’a pas exclu la possibilité d’une conversation téléphonique avec Kim Jong-un.

«Bien sûr, je crois toujours aux conversations. Nous sommes très fermes. Mais je suis prêt à le faire», a-t-il indiqué.

Etiquette: ; ;