Les Chypriotes-turcs votaient ce dimanche. Les électeurs ont désigné les 50 députés du parlement, lors de législatives anticipées.

A la différence des précédents scrutins, la question chypriote n’a pas été un enjeu de la campagne électorale qui s’est plutôt centrée sur des sujets de la vie quotidienne et les problèmes économiques, les Chypriotes-turcs étant largement dépendants de la Turquie.

Car Chypre est toujours coupée en deux depuis 43 ans. Au nord, les Chypriotes-turcs, ils sont environ 300 000. Au sud, les Chypriotes-grecs, quelques 700 000 habitants. Au centre, Nicosie la capitale, coupée en deux par un mur.

Il y a six mois les dernières négociations parrainées par l’ONU, ont connu un nouvel échec, à cause notamment de la question du retrait des 45.000 soldats turcs de l’île. Les Chypriotes-turcs vont-ils élire un parlement favorable à la réunification ? A la fin du mois les Chypriotes-grecs vont de leur côté choisir leur président de la république. Reste à espérer que les nouveaux acteurs aient la même envie de s’unir.

Etiquette: