Les autorités jordaniennes ont annoncé aujourd’hui avoir déjoué des attentats du groupe Etat islamique (EI) qui devaient viser en novembre dernier des centres commerciaux, des installations des services de sécurité et des personnalités religieuses modérées.

Dix-sept membres de l’EI ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête, précise l’agence de presse officielle Petra. Des armes et des explosifs ont été saisis.

La cellule de l’EI qui a été démantelée avait attaqué plusieurs agences bancaires et volé des voitures pour financer ses activités.

La Jordanie est l’un des rares pays arabes à avoir participé à la campagne aérienne menée par les Etats-Unis contre l’EI en Syrie.

La dynastie hachémite du roi Abdallah est la gardienne tutélaire des sites religieux musulmans à Jérusalem-Est, et notamment de l’esplanade des Mosquées.

Etiquette: ;