Des avions de reconnaissance de l’US Navy, «Poseidon» était très proche Hmeimim au moment de l’attaque des drones sur les installations militaires de la Fédération de la Russie, a rapporté le ministère de la Défense de la Russie.

«Une coïncidence étrange : pourquoi pendant l’attaque des drones des terroristes contre des installations militaires russes en Syrie au-dessus de la mer Méditerranée, à la hauteur de sept mille mètres pendant plus de quatre heures c’est un avion de reconnaissance des UDA qui oscillait entre Tartous et Hmeimim», a-t-on demandé au Ministère.

Les terroristes ont attaqué la base aérienne russe Hmeimim à l’aide des avions sans pilote le 6 janvier. Les militaires russes ont a réussi à intercepter la gestion de six drones des combattants, sept véhicules ont été abattus par des missiles antiaériens et des complexes d’armes à feu «Pantsyr-C1».

Etiquette: ; ;