Les sénateurs-démocrates américains ont publié un rapport sur « les attaques de la Russie contre la démocratie » aux Etats-Unis et en Europe.

Le document à 200 pages indique que le 45e président des États-Unis ferme les yeux sur les «interventions du Kremlin» dans les processus démocratiques à travers le monde. Les sénateurs parlent de la lutte contre la Russie dans le contexte des attaques contre Pearl Harbor et des attentats du 11 septembre.

En réponse, il est proposé de créer un nouveau service spécial pour combattre la « menace russe », ainsi que de prendre des mesures pour « neutraliser l’influence » de la chaîne RT.

Les sénateurs du Parti démocrate, participant aux travaux du Comité des relations étrangères, ont appelé l’administration Trump à créer une agence spéciale pour combattre la «menace de l’intervention russe dans les processus démocratiques». Ces recommandations sont contenues dans un rapport publié par un groupe de démocrates sous la tutelle du sénateur Cardina, connu pour ses sentiments anti-russes.

Dans le rapport du Sénat, l’intervention russe dans les élections américaines est mentionnée en liaison à l’attaque japonaise sur Pearl Harbor pendant la Seconde Guerre mondiale et les attentats du 11 septembre 2001.

Le document affirme que le Kremlin « effectue l’ingérence aux processus démocratiques » dans le monde « depuis plus de 20 ans ». Cependant, les Démocrates ne donnent aucune preuve concrète d’une telle « ingérence ».

Etiquette: ;