Le président américain s’est dit prêt à un compromis avec les démocrates en échange de la construction d’un mur à la frontière mexicaine.

Для плеера требуется установить Flash Player

Aux Etats-Unis, après les manifestations géantes contre l’expulsion de 700 000 immigrés illégaux, place à la négociation. Mardi, le président américain s’est montré ouvert à un accord bi-partisan avec les démocrates. Un changement de ton notable alors qu’un juge de San Francisco vient de bloquer une décision de Donald Trump qui aurait empêché des milliers de clandestins installés aux Etats-Unis de continuer à étudier ou à travailler.

Etiquette: ;