Le président français, Emmanuel Macron, a débuté jeudi à Rome des entretiens avec les dirigeants italiens pour renforcer la cohésion entre les deux pays face au défi migratoire et l’avenir de l’Europe.

M. Macron, dont c’est la première visite dans la capitale italienne depuis son élection l’an dernier, a rencontré en début de matinée son homologue italien, Sergio Mattarella, au palais du Quirinale.

Il devait ensuite visiter la « Domus Aurea », l’antique demeure de l’empereur Néron, sans son épouse Brigitte, rentrée mercredi soir à Paris après l’avoir accompagné en visite officielle en Chine.

M. Macron sera accompagné du chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, qu’il a déjà rencontré mercredi soir à l’occasion d’un sommet de sept pays du sud de l’Europe.

Ce mini-sommet méditerranéen a permis, selon M. Macron, de souligner « la très forte communauté de vues » entre ces pays, tant sur l’immigration que sur la nécessaire réforme de l’Europe.

Etiquette: ; ;