L’avocate Natalia Veselnitskaïa a déjà donné ses réponses écrites à 174 questions du Congrès.

Selon l’avocate, la législation américaine prévoit un appel postérieur d’un témoin à donner dépositions orales en cadre de l’affaire. Cependant, elle n’a jamais eu une convocation.

« Je suppose que, en principe … ils connaissent toutes les réponses que je peux donner, donc ils ne sont pas rentables pour eux », a déclaré Veselnitskaya.

En même temps, elle a annoncé qu’elle était prête à venir à Washington, mais à condition que les autorités américaines assurent la sécurité de son séjour dans le pays.

« Toutes ces insinuations sales, ces conjectures, ces intrigues … me permettent de me méfier du passage habituel de la frontière. Par conséquent, lorsque ma question eut soulevée, j’ai adressé au Sénat ma demande si en cas de leur nécessité de mon témoignage sous la forme d’une présence personnelle, si vous n’assurez pas la sécurité du mouvement et du retour dans mon pays, je vous invite à examiner la question dans le régime de la vidéo-dépositions », a déclaré Veselnitskaya.

Etiquette: ; ;