Un sommet a réuni mercredi à Rome sept pays du sud de l’Europe, déterminés à s’accorder sur une politique commune afin de faire face à la crise des migrants.

Для плеера требуется установить Flash Player

Emmanuel Macron a salué « la communauté de vues très forte » entre les participants.

La question des migrants au cœur des débats. Les dirigeants de sept pays du sud de l’Union européenne se sont efforcés, mercredi 10 janvier à Rome, de faire front commun sur plusieurs enjeux concernant le vieux continent, à commencer par le défi migratoire auquel beaucoup d’entre eux sont confrontés.

Le président français Emmanuel Macron, tout juste arrivé de Chine, a ainsi évoqué devant la presse « la communauté de vues très forte » entre les pays participants, que ce soit sur l’avenir de l’Union européenne ou sur la crise migratoire.

Les chefs d’État ou de gouvernement des pays présents (Italie, France, Espagne, Portugal, Grèce, Chypre et Malte) ont affirmé être « fermement attachés à une politique européenne commune des migrations », dans une déclaration commune publiée à l’issue d’une brève réunion, qui devait être suivie par un dîner de travail

Etiquette: ; ;