La célèbre maison d’édition a décidé de «suspendre» son projet de publication des pamphlets antisémites de Céline.

«Au nom de ma liberté d’éditeur et de ma sensibilité à mon époque, je suspends ce projet, jugeant que les conditions méthodologiques et mémorielles ne sont pas réunies pour l’envisager sereinement», a fait savoir le 11 janvier Antoine Gallimard, président des éditions Gallimard, dans un texte adressé à l’AFP, à propos du projet de la maison d’édition de rééditer des textes antisémites et racistes de Céline.

A LIRE : Trois textes antisémites vont être réédités par Gallimard

Le projet de rééditer les pamphlets en question (Bagatelles pour un massacreL’Ecole des cadavres et Les beaux draps) avait suscité une levée de boucliers, notamment de la part de Serge Klarsfeld, président de l’association Fils et filles de déportés juifs de France. Gallimard souhaitait néanmoins publier «une édition critique» des pamphlets «sans complaisance aucune».

Etiquette: ;