Après des négociations réussies sur la conclusion d’une coalition entre la CDU et le SPD, les dirigeants des partis Angela Merkel et Martin Schultz ont déclaré la fin de la crise des réfugiés.

Les parties ont convenu de ne recevoir que 220 000 réfugiés par an et de durcir les règles d’octroi de l’asile.

Cependant, on ne sait pas comment cette décision sera mise en œuvre – au cours des dernières années, plus d’un million de réfugiés sont arrivés dans le pays par an.

Etiquette: ;