Un groupe de 17 anciens officiers américains a appelé à limiter le droit du président américain Donald Trump à utiliser des armes nucléaires, rapporte CBS.

Les militaires qui avaient été avant responsables du lancement de missiles nucléaires ont envoyé une lettre au Congrès en disant que Trump « représente un danger évident et réel pour le pays et le monde ».

Le document mentionne également les derniers rapports de Trump sur Twitter, dans lesquels il affirme que son bouton nucléaire est plus grand que celui du leader nord-coréen Kim Jong-un. Selon ses officiers, les déclarations pareilles sont dangereuses et chargées d’une «erreur de calcul catastrophique».

Les anciens militaires notent également que le président américain a le pouvoir absolu, et pour la dissuader « il n’y a pas de garanties fiables. »

Plus tôt, le membre du Congrès David Sisilain a exigé de discuter d’un projet de loi interdisant une frappe nucléaire préventive contre la RPDC sans l’approbation du congrès. Selon lui, les déclarations irresponsables de Trump « exacerbent la situation » dans la péninsule coréenne.

Etiquette: ;