La Russie possède des avantages sérieux sur les États-Unis et leurs alliés en matière de fabrication des armes nucléaires, selon la doctrine nucléaire américaine dont la partie non classifiée a été publiée par le journal Huffington Post.

La partie non classifiée de la doctrine nucléaire évoquant la situation de Moscou face aux États-Unis et leurs alliés a été rendue publique par le journal Huffington Post.

«La Russie possède des avantages sérieux sur les États-Unis et leurs alliés dans la fabrication des armes nucléaires et dans les forces nucléaires non stratégiques», rapporte ainsi le document.

La doctrine souligne également que Moscou «conçoit un grand lot de systèmes non stratégiques qui pourraient être aussi bien nucléaires que traditionnels». D’après le journal, ce lot décrit par la doctrine est qualifié notamment de «polyvalent et moderne».En outre, comme l’indique le document, malgré des critiques adressées à l’encontre du système américain de boucliers antimissiles, la Russie serait en train de moderniser ses missiles balistiques transportant des ogives nucléaires et elle fabriquerait un nouveau missile antibalistique.

En commentant cette publication, le Pentagone a affirmé que les États-Unis possédaient quelques variantes du document mais la version finale devrait être approuvée par le Président Trump et le ministre américain de la Défense, James Mattis.

Etiquette: ;