Le chef de l’Etat a répondu, ce vendredi, au souhait du président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française qui estime que la baguette «aurait sa juste place» au patrimoine mondial.

Lors d’une réception des maîtres boulangers à l’Elysée, ce vendredi, à l’occasion de la galette des rois, Emmanuel Macron a déclaré vouloir inscrire la baguette au patrimoine mondial immatériel. «La baguette est enviée dans le monde entier. Il faut en préserver l’excellence et le savoir-faire et donc c’est pour cette raison qu’il faut l’inscrire au patrimoine». «La baguette, c’est le quotidien des Français et le pain c’est une histoire particulière, c’est le quotidien, le matin, le midi et le soir pour les Français», a souligné le président. Le chef de l’État a répondu au vœu formulé plus tôt dans la journée par le patron des boulangers.

Etiquette: ;